GEFERS :: catalogueformations
GEFERS

La relation à l'humain et son questionnement éthique

GEFERS formation

Nos formations

Prendre en compte la sexualité de la personne en institution

Durée
2 à 4 jours
Public concerné
pour l'équipe pluridisciplinaireEquipe
pluridisciplinaire
    pour l'équipe médicaleEquipes
medical
   
Lieu
INTRA
dans votre établissement ou votre région 
Intervenants
Raymond Gueibe
Méthode pédagogique :
Apport de connaissances, débat, réflexion à partir des pratiques

Télécharger
Télécharger la fiche

Résumé de la formation

L'être humain s'adonne à des activités sexuelles depuis la nuit des temps. Longtemps fondée sur l'ignorance, la superstition et l'interdit, la façon d'envisager la sexualité a évolué à tel point qu'aujourd'hui le plaisir sexuel fait partie d'une existence humaine ordinaire et est facteur d'épanouissement.
Au sein des établissements de soins, les soignants sont régulièrement confrontés aux manières diverses qu'a de s'exprimer la sexualité des patients ou des résidents. De la sorte, les soignants confrontés à ces situations peuvent être amenés à s'interroger sur ce qui les interpelle voire les met en difficulté et, dès lors, à reconnaître les émotions voire les troubles que suscite l'expression de la sexualité dans la pratique des soins. Pour cela, il est souvent nécessaire de remettre en question les normes culturelles et sociales qui influencent les représentations et les croyances. Prendre conscience de ses principes personnels, ne pas les imposer aux autres et envisager que ceux de l'autre puissent être différents sans pour autant être anormaux, est essentiel pour favoriser une approche soignante soucieuses des personnes en présence.


Déroulement de la formation

Pour permettre aux professionnels d'accéder à une compréhension approfondie du besoin de sexualité et les formes diverses de son expression au sein des institutions, la formation a pour objectif :

  • De présenter des apports théoriques qui éclaireront la compréhension des étapes du développement sexuel,
  • De clarifier ce qu'est l'écologie de l'amour et l'impact de la perte d'une vie sexuelle spontanée et libre liée à la maladie, à l'accident, au vieillissement,
  • De mener une réflexion éthique et un débat à partir du récit et de l'analyse de situations professionnelles au sein desquelles des comportements ont posé problèmes au sein de l'institution dans la relation aux soignants, aux autres patients ou résidents ou à leurs proches,
  • D'identifier les modalités les plus judicieuses permettant l'encadrement des rapports sociaux affectifs et des comportements sexuels dans la quotidien de la pratique.

Méthode pédagogique

La méthode pédagogique conjugue des apports de connaissances à des aspects pratiques tirés, entre autres, de l'expérience de chacun et des interrogations exprimées.
Interactive, la pédagogie est basée sur les échanges entre le formateur et les personnes en formation et entre les membres du groupe eux-mêmes. Les expériences des uns sont ainsi réutilisées pour aider à la compréhension des autres membres.

Tout en respectant les objectifs de la formation, une grande souplesse préside au suivi des journées. Celle-ci est nécessaire pour être à l'écoute de chacun dans ses interrogations, ses craintes éventuelles ou ses difficultés. Des liens entre les concepts éclairants des expériences heureuses ou malheureuses permettent de mieux les appréhender et de comprendre ce qui a pu réussir ou mettre en difficulté. Des apports réglementaires et conceptuels seront apportés en lien avec les situations. L'échange et les reformulations permettront de s'assurer d'une compréhension commune.

La posture des formateurs du GEFERS est ancrée dans l'accompagnement du cheminement de chaque participant afin d'assurer la compréhension et l'intégration des apports de la formation. Sur le plan éthique, cette action de formation se déroule dans le souci du respect de chacun et de la tolérance aux situations présentées. La confidentialité et la non substitution à l'autre sont posées comme des règles incontournables.


Évaluation

Un premier temps d'évaluation individuel des acquis de la formation est prévu à l'issue de la session de formation sur support écrit. La grille servant de support peut être remise au Service de la formation de l'établissement.

Un second temps d'évaluation en présence d'un responsable des services concernés et du responsable de la formation continue de l'établissement est recommandé.

Ces deux temps de formation pourraient être suivis par une procédure menée par l'établissement et dont nous pouvons convenir, si cela est souhaité, les modalités en commun. L'expérience menée dans d'autres établissements est celle de réunir deux groupes environ six mois après la formation et en présence de responsables de l'établissement afin d'échanger sur les effets de la formation, les bénéfices observés et les difficultés rencontrées.

GEFERS Association poursuit le but de favoriser et de promouvoir la relation à l'humain et son questionnement éthique dans les pratiques de service et de soin. Elle vise à questionner les manières d'être, de faire et de dire des personnes ainsi que les dynamiques organisationnelles en vue d'analyser et d'évaluer leurs impacts sur la relation de service et de soin.
 

Pour ce faire, l'association :

  • favorise les échanges et rencontres entre ses adhérents par l'organisation de réunions et de séminaires de réflexion,
  • élabore et publie La Lettre du GEFERS,
  • organise une veille documentaire en vue de rassembler et de diffuser de l'information.